"More fun under the belgian sun"

Deux ans après Laetitia Bica, cette nouvelle résidence au RAVI se fait en collaboration avec la créatrice de design textile Lara Lancereau-Jaulin.

« ... Matisse disait « Heureux ceux qui chantent de tout leur coeur dans la droiture de leur coeur ». Mon travail se plaît aussi dans la simplicité et la liberté, usant de matériaux peu coûteux, en prenant ce que j'ai sous la main pour rapidement produire, goulument créer, et laisser place à la richesse infinie de la fraicheur, à la danse des formes et des couleurs. Je veux transmettre une effervescence, une bienveillance, une invitation à s'amuser, faire un hommage à la joie de vivre et peut-être raviver un regard enfantin qui dépasse nos sensibilités usées.

C'est donc naturellement qu'une idée de résidence autour de ces thèmes m'est venue. Ayant un lien assez fort avec la ville de Liège et avec l'art brut, il me semble assez idéal de la réaliser aux RAVI et en collaboration avec les artistes du CREAHM, et ceci encore plus depuis que les deux institutions sont devenues voisines. Je rêve d'un lieu laboratoire et de rencontre dans lequel les artistes ont le temps et l'espace pour croiser leurs énergies créatrices, ou des personnalités peuvent échanger, chercher ensemble et produire des formes, couleurs et matières surprenantes. J'espère donc donner vie à un projet d'équipe, à la croisée du textile, de la peinture et de la performance, valoriser la spontanéité et l'art brut, laisser place à la rencontre et à son côté inattendu.

Pour ce faire, je propose de travailler autour du thème de la tribu, afin de rassembler mes préoccupations artistiques contemporaines avec le simple fait de travailler et de vivre ensemble pendant plusieurs mois. À l'image du Cirque Divers il y a quelques années, la famille imaginaire que nous pourrions former, les artistes du CREAHM et moi, développerait sa propre façon de voir les choses, peut-être plus spontanée et illuminée, et inventerait ses signes, que nous pourrions retrouver sur de grands drapeaux textiles, mais aussi tout un folklore (costumes, coutumes...), peut-être même un langage... »

Lara Lancereau-Jaulin – décembre 2020

Cette résidence se tient au RAVI (Résidences-Ateliers Vivegnis International) jusqu'au mois de mars.
Vernissage: 26, 27 et 28 mars

Site de Lara Lancereau